Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 06:23
 Aujourd’hui encore, ces deux questions lancinantes pèsent sur ma mémoire : « Qui et pourquoi? »

 Et pourtant, IL nous l’avait promis, devant les milliers de postiers qui avaient envahis la cour du centre de tri en ce jour d’hommage national des postiers à un des leurs. « Nous nous engageons à donner aux Organisations syndicales les conclusions de l’enquête que nous avons ouverte à la suite de ce lâche attentat ! » (dixit le Ministre des PTT de l’époque un certain Quillès je crois ! Et si les termes ne sont pas exacts, le sens en est conservé !)

Depuis, le temps a passé sur nos mémoires, mais d’aucun n’a oublié ce jour terrible de juillet89 J'avais quitté le Centre vers les 2h du matin, libéré que j'étais car il y avait eu une audience dans la journée (ces Nuiteux, toujours en bagarre !)

Je me souviens de mon épouse me secouant vers les 8h et m’annonçant : « Il s’est rien passé de grave cette nuit dans ta brigade, ILS annoncent un mort et des blessés au Centre de Tri ? »

Je me souviens avoir pris le téléphone et composé le N° du local syndical et d’avoir eu la terrible confirmation suivi d’un : « Viens immédiatement, on te dira quels sont les copains qui ont été blessés! ». Un appel au secours et à la nécessaire solidarité, pensais-je !

Je me souviens que le temps était magnifique- un vrai soleil d’été dans un ciel bleu azur- mais que les quelques kilomètres de la maison au Centre me parurent longs. Et le climat que je découvris en arrivant au centre était des plus maussades.

Des dizaines et des dizaines de camarades, en pleurs ou prostrés, assis à même le sol dans la cour de Marseille Gare. Et de suite cette terrible nouvelle : « C’est Mémé Guérini (comme nous l'appelions familièrement) qui s’est fait décapité par un colis piégé ! Deux autres copains sont grièvement blessés, on les a amené à l’Hôpital. Et nous on est là, parce que les « chefs » voulaient que l’on reprenne immédiatement le travail. On ne peut pas. Qu’ils nous déclarent grévistes s’ils osent ! »

Et moi je regardais, et je tentais de consoler de rassurer, de calmer la détresse à l’état pur de tous ces gars, toutes des femmes qui ne pouvaient cacher leurs larmes mais aussi leurs cris de colère Et qui me posaient la question : « Qui et pourquoi? »

 Et ces interrogations nous les avons réentendues, posées par tout un village alors que nous accompagnions le cercueil de notre ami auprès des siens à Calvi. Et nous, à notre tour, avons promis à sa famille et ses amis, que dès que nous saurions quelque chose sur la mort de Noël, ils seraient avertis

Aujourd’hui encore, je ne peux pas répondre. La Poste a une fois encore faillit à la parole donnée et les syndicats n’ont jamais su pour Noël(Mémé) Guérini.

Aussi, en ce mardi  27 juillet 2021 où l’on commémorera la mémoire de notre camarade, ne serait-il pas temps de savoir ?

SVPat Marti - A l'époque, Secrétaire de la Section syndicale CGT Nuit C du Centre de Tri de Marseille Gare 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraitésde 9h à 12h 30  tous les 1er et 3eme  mardis

au siège du syndicat départemental