Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 20:51

 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 16:30

A côté de son service postal classique – critiqué depuis plusieurs années et durant le confinement—, La Poste multiplie à côté de sa mission principale  des actions solidaires, en particulier avec les seniors isolés.

Son service sur abonnement « Veiller sur mes parents »,  proposait déjà tout un tas d'options  - payantes bien sûr! - telles que la téléassistance, la relève du courrier, la location de tablettes, la livraison de médicaments ou encore la visite du facteur une fois par semaine (ou plus, selon l'option), pour vérifier que tout allait bien en faisant un brin de causette. Services facturés à partir de 19,90 euros par mois.

Dorénavant, en partenariat avec la société Saveurs et vie, le bouquet comprend également la livraison de repas frais à domicile, sur tout le territoire. Pour inciter cette population (ou leur famille) à expérimenter ce nouveau service, La Poste et Saveurs et vie se sont entendues pour proposer « une remise promotionnelle de 33 % et ce jusqu'à la fin des recommandations de maintien à domicile des personnes fragiles » mettant les repas fournis à moins de 10€ ( 9,90€ pendant 2 mois puis 14€)

Service à partir du 15 juin ,  et la Poste peut recevoir dès maintenant  les commandes de repas sur un numéro unique – le 0800 0001 – sans que l'on soit obligé de s'abonner à son service « Veiller sur mes parents ».

Les repas sont livrés, selon la zone destinataire, soit par le facteur, soit par la filiale de la Poste, Chronofraîche, et la plupart du temps à raison de deux fois par semaine si l'on souhaite un service 7 J/7 J.

*Ps: Ces informations, pêchées sur le Net, n'engagent en rien la responsabilité de la Section Syndicale CGT Retraites Poste 13.                      Plus d'informations sur le site de La Poste

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 10:33

Compte-tenu des mesures sanitaires en cours, l'Assemblée Générale de notre Mutuelle Générale MG13 (ex MG-PTT)  se tiendra le 1er juillet 2020 par Vidéo-conférence.

Notre camarade  ARRIGHI Georges Elu MG13, nous fait parvenir le texte prévu  de son intervention .

Bien sûr , ce texte est amendable mais faut faire vite !!! (Amendements reçu au Syndicat ou en commentaires de l'article ci dessous)

 

..............TEXTE DE LA FUTURE INTERVENTION 

CA SUFFIT !

Il faut respecter nos règles, assumer notre rôle et se servir de notre représentativité pour s’opposer et non composer avec un Pouvoir qui dénature, caricature et détruit ce qui compose le "modèle Social Français».

La période historique que nous vivons sur les plans sanitaires, sociaux et économiques nous impose de trancher dans le vif un système qui pulvérise tout ce qu’il touche. Combien d’alertes sans changements de cap avons nous vécu dans tous les domaines. La société toute entière est gangrenée par le pouvoir sanguinaire et mortel des multinationales et leurs lobbies financiers avec leurs faiseurs de marionnettes placés dans toutes les sphères du pouvoir politique économique et social. Ils n’ont pas compris (autrement qu’en paroles) qu'il est temps, non pas de continuer « comme avant" mais de changer de cap,  car c'est de transformation radicale que le pays a besoin pour ne pas aller dans le mur.

     Tous ces plans et économies ont mis dans le rouge des secteurs entiers qui permettent la respiration du pays (secteurs publics Poste télécoms, Hôpitaux, transports, services…) .les salariés, leurs organisations n’ont pas cessés d’alerter sur les dangers encourus  et la pandémie ne fait qu’exploser les symptômes alarmants qui menacent la vie et les biens communs de la population.

Oui ! Les responsables des carences, depuis des décennies, des politiques mises en place doivent rendre des comptes et changer où se démettre ...

C'est l'honneur des salariés de tous les secteurs (santé services transports PTT …) d'avoir pu limiter les conséquences dues aux défaillances structurelles et organisationnelles (effectifs, matériels ...,).

Les Salariés, les retraités et la jeunesse ne doivent pas subir les choix inégalitaires et désordonnés d’un pouvoir qui se fait dicter les mesures à prendre par ses complices de la finance et de l’industrie. La Sécu a montré une nouvelle fois, combien son rôle est primordial dans la vie de notre société.

Oui ! La Sécu est bien le socle incontournable de notre système de santé, fondateur de notre solidarité nationale.

La MG  a sa part d’engagements à tenir dans les transformations qui doivent s’opérer, afin de garantir la protection des personnes, de la naissance à la mort.

La MG doit poursuivre son engagement dans la résolution des problèmes de la Dépendance mais celui de l’Etat doit être "impératif" et non "souhaitable" seulement comme l’évoque le rapport moral.

La Santé, la vieillesse ne sont pas des marchandises et la MG doit  participer à réinventer, à transformer l’institution de la Sécu qui représente tous les intérêts que nous avons en commun.

Depuis des décennies la MG subi, s’adapte, se plie même sans réelle opposition devant les contraintes imposées par les gouvernements successifs responsables des dégradations observées. Il n’est plus possible de se soumettre à toutes les turpitudes et autres caricatures qui détruisent jusqu’aux fondements de nos principes mutualistes.

Pour faire court, j’en viens au RAC Zéro… (appelé 100% santé)

Il est imposé par le gouvernement qui "propose en même temps"  de ne pas  augmenter les cotisations de nos adhérents  mais qui ne diminue pas pour autant les taxes (environ 14%) et menace de les doubler pour les  mutuelles récalcitrantes

Un gouvernement qui augmente la CSG des retraités ,qui bloque nos pensions .Il y a  aussi des Services publics comme les télécoms (privatisé) et la Poste (en sous traitante) qui rejettent leurs salariés devenus retraités en les privant de droits légitimes (obtenus en activité:téléphone ,carte bleue…)

Des Services publics qui ont osé bafouer  la loi qui les obligeait à participer (comme pour les actifs) à la cotisation santé des retraités  (avec y compris la prévoyance …). Le R.A.C Zéro n’est pas négligeable (optique audition ,dentaire…) même s’il ne couvre pas toutes les prestations ...

 

Étonnant raccourci lu dans le rapport Moral :

Une seule phrase, un seul trait de plume mais de vrais check-news  (je cite) 

«  Suite à cette mesure réglementaire la MG a élaboré durant un semestre  un projet d'évolution de nos offres santé statutaires pour permettre à nos adhérents

  • de bénéficier pleinement de ces nouvelles garanties ( faux !)
  •  tout en maîtrisant l'évolution de la  cotisation" (faux )  

Cette seconde raison masque le vrai motif du choix proposé par la MG  car le coût du R.A.C. est pratiquement compensé par les prestations supprimées (cf.rapport).

Ensuite le niveau unique " essentiel" va compenser, tout naturellement, le montant total des cotisations santé au travers de la suppression des niveaux 1 et 2bis …

Enfin l’augmentation des cotisations santé est tout de même proposé à 2,5% …et

Elle est programmable en 2022…

 

Pour finir cette évolution « inachevée »  est bien le résultat d’une cogitation fondée sur la perpétuation d’une injustice subie par les retraités les plus démunis.

     Une inégalité sociale qui se prolonge au mépris de la formule consacrée dans le vrai monde mutualiste : « A chacun selon ses besoins en fonction de ses moyens »

Dans un contexte ou le verre demeure à moitié vide, certains d'entre nous sont prêts à laisser perdurer une situation intenable, avec la mise en place d’un seul niveau qui prolonge ce déséquilibre entre retraités de "bonne et mauvaise  fortune».

Vous êtes  cotisant « essentiel »(N2), vous gagnez une maigre pension, vous aurez  une cotise x. Vous êtes  cotisant « essentiel »(N2) vous gagnez une pension supérieure pour la même cotise. Ou  clairement : de 1200€ à  3000€et plus vous paierez la MÊME COTISATION !

 

En conclusion : je me permets de formuler 4 propositions de vœux à notre AG afin de permettre quelques ajustements à nos décisions et  à nos actions, qui s’avèrent indispensables :

  • 1er vœu : l’AG du 1er juillet 2020 décide d’engager le processus de reconquête de la Sécurité sociale à 100% dans une dynamique qui portera dans le débat public et au niveau  des organismes de Sécu et des complémentaires ;
  • 2ème vœu : L’AG s’engage à prendre toutes les initiatives qui conviennent (pétition nationale, interventions, contacts unitaires…) pour exiger la suppression des taxes imposées par l’État, représentatives de 1,5 mois de cotisations ;
  • 3ème vœu : L’AG adopte la suppression de l’augmentation de la cotisation santé prévue pour 2021(sachant que pour les années 2022 et 2023 chaque AG demeure souveraine) ;
  • 4ème vœu : L’AG se prononce dès 2021 pour la cotisation proportionnelle aux revenus et pensions avec la mise en place du niveau unique « Essentiel »
  •  10/06/20
Partager cet article
Repost0
9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 16:34

Quand un Mardi de la Colère se transforme en un cours d'histoire donné par notre camarade Gérard Milani des Télécoms

​​​​​​​

  • Aujourd’hui, Mardi 9 Juin  

A Marseille, nous étions plus de 100 manifestants dont de nombreux retraités devant le siège de l’APHM Marseille….

 

Ce lieu est chargé d’histoire  car c’était auparavant la prison de la rue Saint-Pierre, conçue en 1861-64 pour 300 détenus. Son entrée se situait rue Brochier. Elle plaira à la Gestapo qui y enfermera de 1940 à 1944, juifs et résistants pour les fusiller ou les déporter (Voir dans les photos la plaque commémorative). En janvier 1945, c’est un « centre de séjour surveillé » pour collabos : 711 internés dont 209 mineurs allemands âgés de 14 à 18 ans et femmes avec enfants en bas-âge. La prison ferme en février 1953 et est vendue en 1957 à l’Assistance publique qui l’utilise un temps comme pharmacie centrale. Sa belle nef est transformée en 1998 pour accueillir la direction des Hôpitaux de Marseille)

Et maintenant .....

EN ROUTE POUR LE 16 JUIN 2020 - 11 heures Porte d'Aix- MARSEILLE

 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 15:43

 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 08:36

 

 

 

et aussi le 16 Juin qui sera une journée nationale dans la Santé et plus largement avec la décision de l’UD CGT 13, de l’UCR CGT et de la fédération CGT FAPT et son UFR d'y appeler !

Partager cet article
Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 06:06

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 22:02

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 15:35
SÉJOURS ENFANTS ACCOMPAGNÉS

Prestation destinée à prendre en charge une partie des frais de séjours enfants accompagnés pour les enfants de moins de 20 ans.

Cette prestation est accessible à l’ensemble des postiers à des taux modulés en fonction des ressources de la famille.

BÉNÉFICIAIRES :

Cette prestation est versée aux postiers en position d’activité : fonctionnaires, salariés permanents ou CDD de plus de 3 mois.

La prestation est également versée aux retraités fonctionnaires de La Poste, veuves et veufs de postiers et certains tuteurs d’orphelin.

Pour lire la suite et voir les conditions à remplir, suivre le lien ci dessous

https://www.portail-malin.com/boite-%C3%A0-outils/prestations/vacances/prestations-vacances-enfants/frais-de-s%C3%A9jours-en-centre-familiaux-de-vacances-a.html

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 13:37

 L' Externalisation de l'informatique postale se poursuit 

Depuis de trop nombreuses années, La Poste externalise de plus en plus ses activités informatiques auprès de prestataires spécialisés dans ce domaine. À l’origine, la motivation de l’entreprise est de se centrer sur l’absorption de pics de charges sur des domaines d’activités qui ont pour vocation à subir de grandes variations.

D’abord, La Poste a confié à des entreprises françaises les prestations, mais surfe de plus en plus sur les gains que représente le dumping social, et ainsi accélère ces externalisations dans des pays étrangers où le travail coûte moins cher : Espagne, Pologne, Maroc, Canada …

Cette fois-ci, c’est donc l’Inde qui est convoitée par La Poste pour y établir une partie de ses activités informatiques. La main-d’œuvre bon marché et son code du travail dépouillé (quand il existe encore) font de ce pays une aubaine pour les prescripteurs informatiques. En effet, l’Inde possède un TJM (un taux journalier moyen, c’est-à-dire la facture moyenne par journée) le moins cher du monde.

A l’heure de la crise sanitaire que nous vivons, s’accompagnant très probablement d’une crise économique virulente, nous considérons comme honteuse la recherche sans cesse de la baisse des coûts de notre employeur qui va, de plus, défavoriser le travail en France et son économie : quel beau contre-exemple de ce que nos propres autorités de tutelle prônent !

Quel  manque de cohérence entre les discours et les actes.

À savoir d’un côté et tant prônée par La Poste et La Banque Postale : la responsabilité sociale de l’entreprise,  dont un des piliers est la cohésion sociale et territoriale, le développement de solutions de proximité, l’attractivité locale et à l’opposé, en validant une politique de sourcing (1) sur 8 ans, en Inde, un pays qui sape le droit du travail en modifiant par ordonnances toutes les lois relatives au règlement des conflits du travail, à la sécurité, à la santé et aux conditions de travail, à la reconnaissance des syndicats et aux conditions des travailleurs migrants, etc.

Les leçons de la pandémie qui ont démontrés  que la dépendance de la France  pouvait amener à la pénurie voire au manque total, n'auraient servi à rien? Décidément leur monde d'après ressemble  comme deux gouttes d'eau à leur monde d'hier. Et c'est tout cela qu'il nous faudra changer  le plus rapidement possible si nous ne voulons pas aller vers de nouveaux reculs sociaux ! 

 

(1) Dans le domaine informatique, le sourcing qualifie le fait qu’une entreprise confie la totalité ou une partie de son service (ou fonction) informatique à un fournisseur pour des missions

 

Partager cet article
Repost0

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraitésde 9h à 12h 30  tous les 1er et 3eme  mardis

au siège du syndicat départemental