Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2022 7 03 /04 /avril /2022 20:04
Le combat continue pour un service postal de qualité
Le comité de vigilance postale de Martigues a mobilisé élus et habitants samedi matin pour exiger le retour d’une distribution du courrier de qualité dans la ville, continuant de dénoncer les suppressions d’agences programmées par la direction de La Poste.
03/04/2022 |
 
LA MARSEILLAISE 

 

En dépit du temps peu clément de la journée, ni le vent ni le froid n’auront freiné la détermination de la cinquantaine d’habitants du quartier Canto-Perdrix, mobilisés ce samedi au centre social Jeanne Pistoun, pour répondre à l’appel du comité de vigilance postale de Martigues.

Une nouvelle fois, l’association, créée il y a quatre ans pour s’opposer au démantèlement du service postal de la ville, notamment pour son bureau de Lavéra malheureusement fermé il y a quelques mois, voulait par cette mobilisation rappeler à La Poste que la population ne se laisserait pas faire sans résister. «La direction aurait comme projet de fermer une deuxième agence sur la ville. Alors laquelle ce sera ? La Couronne ? Croix-Sainte ?», alerte Francis Fournier, ex-postier et l’un des responsables du comité de vigilance postale de Martigues. «On avait 45 tournées sur Martigues en 2001, il n’y en a plus que 26 aujourd’hui », déplore à ses côtés Frédéric Béringuier, responsable départemental CGT des postiers.

Facteur c’est un métier

La colère va au-delà de la perte de services, très concrete pour les habitants. Certains ne reçoivent plus à temps, voire plus du tout, leur courrier, d’autres ne trouvent plus à qui parler lorsqu’ils se présentent à un guichet... Frédéric Béringuier aussi la casse de métiers : « le dernier grand concours de fonctionnaires remonte à 2001 pour les guichetiers et à 1999 pour les postiers», avec le recours de plus en plus massif aux intérimaires «qu’on ne paye que quand on a besoin d’eux».

Dans leur bataille pour défendre une distribution postale quotidienne et de qualité, le collectif a aussi pu compter samedi sur la présence de plusieurs élus de Martigues, à commencer par son maire (PCF) Gaby Charroux et le député (PCF) Pierre Dharréville, pour qui « ce combat est essentiel dans la bataille globale que nous menons pour défendre les services publics». Qu’il s’agisse de la poste de Martigues comme de son école ou de sa trésorerie, également menacée aujourd’hui de fermeture.

Saluant un rassemblement des habitants tombant fort à propos, Pierre Dharréville a annoncé avoir un rendez-vous cette semaine avec la directrice régionale de la Poste, « cela va nous donner de la force pour porter nos revendications». De son côté le Comité de Vigilance Postale a prévu un grand rassemblement prochainement devant la Poste centrale de la ville, en espérant obtenir un rendez-vous avec la direction régionale.

J.Z.   Article LA MARSEILLAISE

Partager cet article
Repost0

commentaires

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraitésde 9h à 12h 30  tous les 1er et 3eme  mardis

au siège du syndicat départemental