Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 12:13
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2018 4 12 /07 /juillet /2018 17:10

La Pub de l'été... 

...pour bien préparer la Rentrée !

 L'affiche de la Rentrée !

 

Et n'oubliez pas de faire signer la pétition ( vous pouvez l'imprimer en PDF ) pour exiger que  le gouvernement et le Parlement prennent, sans attendre, l'initiative d'une loi de finance rectificative qui:

  • annule la hausse de la CSG pour tous,
  • mette fin au gel des pensions
  • décide de leur revalorisation

C'est par là

Et j'avais oublié...

Le Plan de travail

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 13:02

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 10:07

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2018 4 05 /07 /juillet /2018 15:45

Malgré une activite sportive chargée: Mondial La Marseillaise à pétanque, Coupe du Monde de Foot et préparation mentale pour le Tour de France 2018, malgré une températurede feu devant l'écran de télévision, malgré les boissons fraîches sur un canapé lui, un peu défraîchi, l'effort est fait de vous présenter le dernier Post Hier , sa version Magazine et sa version plus lisible, en PDF.

A vous maintenant de faire l'effort....de le lire !

Version PDF pour une lecture aisée !

Post Hier 179

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 17:52

Par | Journaliste /NVO

C’est l’histoire d’un braquage annoncé. En effet, Emmanuel Macron s’apprête à utiliser les excédents de la Sécurité sociale qui revient ces derniers temps à meilleure fortune pour réduire le déficit de L'État. Selon la Cour des comptes, le gouvernement pourrait ainsi faire main basse sur 24 milliards d’euros d’excédents de cotisations sociales en 2022.

Pourtant, cette information est semble-t-il passée complètement sous les radars la semaine dernière. La dépêche de l’AFP datée du 27 juin annonçant ce braquage n’a été republiée que sur le site de Challenges et sans aucun commentaire ni aucune mise en perspective.
En clair, le président des riches va financer la longue liste de ses cadeaux aux classes sociales les plus aisées et au patronat en piquant dans la caisse de la Sécu. C’est qu’il va en falloir un « pognon de dingue » pour compenser les recettes fiscales ou les dépenses au bénéfice des « premiers de cordée » : la fin de l’ISF (-3 milliards d’euros) ; la mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital (-1,3 milliard d’euros) ; la baisse de l’impôt sur les sociétés (-1,2 milliard d’euros) ; la suppression de la taxe sur les dividendes (-2 milliards d’euros) ; le CICE (-4 milliards d’euros) ; la suppression de la quatrième tranche de la taxe sur les salaires (-0,6 milliard d’euros). Mais rien d’illégal dans ce braquage. Ce forfait à venir a été inscrit dans la loi de programmation des finances publiques (LPFP), adoptée en décembre avec le budget 2018 qui a prévu que ces excédents servent « à la réduction du déficit de l’État ».

Et pas question de gâcher la fête en espérant améliorer et moderniser la protection sociale. Hors de question d’utiliser les excédents pour sortir du rouge les hôpitaux asphyxiés, améliorer la prise en charge dans les Ehpad, augmenter le pouvoir d’achat des retraites, améliorer les remboursements, augmenter les prestations familiales. « Le gouvernement a nié l’existence d’une « cagnotte » liée à la forte réduction du déficit de la Sécurité sociale, qui devrait dégager des excédents à partir de 2019, excluant de « redistribuer » l’argent économisé sur le champ de la Sécu » annonçait une autre dépêche au lendemain de la publication des comptes de la Sécu.

« Peut-on se satisfaire d'un résultat comptable alors que l'actualité fait état de dysfonctionnements majeurs liés au manque de moyens ? » , interrogeait la CGT dans un communiqué lors de cette publication début juin.

Ce retour à l’équilibre est en effet chèrement payé par les assurés sociaux, les mutuelles, les personnels de la santé et de l’action sociale, les retraités qui ont vu leur CSG augmenter, les bénéficiaires des APL.

Que l’on renonce à satisfaire des besoins de protection sociale nouveaux ou non couverts, pour ristourner cet argent aux entreprises et aux plus fortunés relève bien de la prédation du capital sur le travail.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2018 2 26 /06 /juin /2018 12:25

Après avoir gagné -ou perdu -le Mondial La Marseillaise, venez faire briller vos boules sur la cendrée du stade de Velaux ! Vous trouverez des adversaires à votre niveau !

 

Et vous avez déjà gagné la fabuleuse ....

"Plaidoirie pour la Pétanque aux Jeux Olympiques" !

 

La pétanque, un sport olympique ? Il fallait oser ?
              Les Parisiens en rient, mais ce n'est que rire de Parisien. Les Marseillais, eux, défendent corps et boules, leur sport préféré, qui vient tant et tant de fois faire la nique à l'O.M.
            

Car si l'O.M joue une fois par semaine, la pétanque se joue tous les jours que le bon dieu fait sur les places des villages de Provence. La "pétanquite aigué" à même, comme le montre Me Bèze Fanny, gagné des contrées éloignées, qui ne vivent plus que pour le cochonnet et scandent volontiers , paraphrasant à peine les supporters de l'O.M : " Droit  Obut ! " !
                                        Depuis que deux Ciotadens eurent l'idée de limiter la course des joueurs de boules , en les obligeant à rester " les pieds tanqués", la boule, qui se joue dans presque tous les pays , sous des formes diverses , a connu, à partir des Bouches-du-Rhône, puis de la Provence, sous la forme "Pétanque" un développement ...Universel !


                    Depuis les brumes de la Tamise où existe la " British Pétanque Association", en passant par les USA où plus de vingt clubs organisent chaque semaine des concours, sans compter la lointaine Nouvelle-Zélande, la Finlande, l'Écosse, l'Estonie, la Norvège, la Chine, l'Afrique du Sud, l'Australie, et Israël, tout comme Singapour , la Tchécoslovaquie, la Suisse et nos voisins Canadiens, jusqu' à la docte et solennelle Université de Cambridge ou  plus modestement au  Lycée Professionnel La Floride, dans le XIVe arrondissement de Marseille ( ou a eu lieu la Première épreuve de Pétanque au Bac *Voir* !), la pétanque se joue sous tous les climats, importée par quelque voyageur provençal ou ramené par des touristes autochtones conquis.
        Sport de masse, sport populaire, sport ludique, sport convivial, sport facile à pratiquer, sport pas cher dont le règlement et la pratique s'apprennent en quelques minutes et dont la stratégie est simple, la pétanque peut se jouer partout: au pied de son immeuble, sur un carrefour aménagé, sur un terrain vague , dans les parcs ou jardins publics aussi bien que sur des arpents de neige !


                              Elle ne comprends que deux catégories de joueurs que chacun choisira suivant ses aptitudes:    les Tireurs et les Pointeurs !

        Y a-t-il sport plus démocratique que celui là ? Pas de terrain particulier, ni " court" ni "green", une stratégie que l'on peut comprendre  sans sortir de Polytechnique, un matériel solide - la boule d'acier - et d'une durée illimitée.
        C'est un sport qu'on peut pratiquer de 4 à 94 ans , et point n'est besoin d'être un Hercule, ni un athlète de moins de trente ans, ni même un homme , pour se livrer à ce sport qui est aussi un jeu !
                        Si l 'équipement du pétanqueur , l'espace de jeu et le matériel sont bon marché, il n'existe pas de tenue de rigueur. En survêtement, en jean, en bleu de travail ou en costume de ville, chacun peut se livrer à ce sport dans la tenue qui lui convient, avec tennis ou chaussures de ville , même si le port de la casquette est recommandé et confère au joueur une allure de bon aloi.


            Foin de ces blaireaux qui, à la quarantaine sonnée, dans des clubs "corpo" , s'échangent sur des terrains réglementaires de méchants coups de crampons dans les tibias,avant de s'étriper dans les vestiaires.
                                A la pétanque, hormis les Champions professionnels, demi-Dieux d'une Olympe inaccessible, les anonymes ont le bon goût "d' équilibrer" les parties!

                        Y a-t-il sport plus démocratique, plus convivial, plus participatif , Y a-t-il plus universellement populaire ? On y joue en famille, entre locataires, entre gens du même quartier. Tout est possible dans ce sport qui allie la concentration à l'adresse du geste. C'est pourquoi, sans doute, partie des rives de l'Estaque, la pétanque a conquis le Monde. Il ne lui reste plus qu'une étape à franchir : " Devenir ...discipline olympique !

                        Bien mieux que ces disciplines guerrières qui associent les épreuves physiques au tir à la carabine, la pétanque apporte la paix, la fraternité et la sécurité .

 

Et pourquoi pas un triathlon : Pétanque, Belote et 421 ?

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2018 5 22 /06 /juin /2018 11:01

 

Mais avant de mettre la clef sous le paillaisson, pour celles et ceux qui envisageraient de venir le Jeudi 5 juillet ou le jeudi 9 août  à partir de 9H au siège du syndicat pour assurer les affaires courantes, vous pouvez lire le dernier Post Hier ( en cliquant sur l'image)

Post Hier 178

*

Et même feuilleter sa version Magazine

Les Post Hier N 178

N.B: On n'est jamais bien loin en cas d urgences ou de situations particulières: vous avez  le  numéro de téléphone du syndicat, les nôtres éventuellement !
Partager cet article
Repost0
21 juin 2018 4 21 /06 /juin /2018 15:16

Le 28 juin, journée de mobilisation interprofessionnelle, faisons entendre nos exigences pour d’autres choix de société.
 
Face aux attaques du gouvernement et du patronat envers l’ensemble des salariés du public, du privé, des retraités, des jeunes, des privés d’emploi, l’heure n’est pas à la résignation, mais à la résistance.

Résistance dans de nombreux secteurs, en luttes ces dernières semaines, dans le commerce, les services publics, les organismes sociaux…

Résistance chez les cheminots pour un véritable Service Public Ferroviaire. Résistance chez les salariés du gaz et de l’électricité pour un réel Service Public de l’énergie, pour l’augmentation des effectifs, pour l’augmentation des salaires.

Ces luttes sont porteuses d’espoir pour l’ensemble du monde du travail.  Non rien n’est inéluctable, ensemble nous avons les moyens d’inverser ces choix de société en nous mobilisant dans tous les secteurs

28 juin : contre la régression sociale

Rassemblement avec prise de parole 

RDV à 11h à la Gare St Charles Marseille

 

Partager cet article
Repost0
19 juin 2018 2 19 /06 /juin /2018 10:28
Partager cet article
Repost0

Retraités Cgt Poste 13

  • : Retraités C.G.T Poste 13 - Le Post' Hier
  • : Section syndicale des Retraités C.G.T S.A Poste 13
  • Contact

Nos coordonnées:

Section syndicale des retraités C.G.T S.A Poste 13
55 Avenue de La Rose
La Brunette Bt extérieur D
13013 MARSEILLE

TEL : 04.91.11.60.95 - FAX : 04.91.02.69.69       

Courriel : retraites.cgtposte13@hotmail.fr

Recherche

Permanence

Permanence de la section des retraitésde 9h à 12h 30  tous les 1er et 3eme  mardis

au siège du syndicat départemental